Exposition

La Peinture américaine des années 1930

« En l’espace d’une décennie, les États-Unis virent s’imposer des artistes considérés aujourd’hui parmi les plus grands noms de l’art du XXe siècle. Sans doute la situation dramatique du pays, ébranlé par la crise de 1929, favorisa-t-elle un désir d’expression intense et inédit, qu’il s’agisse de témoigner d’une réalité grave et anxiogène, d’en appeler à des références archétypales au nom de la fierté nationale et de la foi qu’on voulait garder en l’avenir, ou de se révolter face aux dérives d’une époque rongée par les inégalités et les discriminations. »

Voici une introduction de présentation d’exposition qui nous donne envie de courir dès le premier jour voir les tableaux de peintres comme Marsden Hartley, Georgia O’Keeffe, ou Edward Hopper issues de collections publiques américaines (l’Art Institute à Chicago, le Whitney Museum, le Museum of Modern Art à New-York…) et de collections particulières.

Une occasion de plonger la tête la première dans l’univers de ces années de chaos mais aussi d’explosion de la scène artistique américaine.

 

Exposition du 12 octobre 2016 au 30 janvier 2017 au Musée de l’Orangerie, à Paris.

En savoir plus

 

Plus de news